Témoignage de la maman de Gaël

L’hospitalisation, quel qu’en soit le motif, n’est jamais un plaisir pour qui que ce soit. Mais à 16 ans, l’âge où l’on a envie de croquer la vie à pleines dents et de voler de ses propres ailes, l’hôpital est un autre monde, si éloigné des préoccupations des adolescents. Et pourtant !

Pour ne parler que de notre vécu, le service hématologie de Purpan accueille ces jeunes en hospitalisation-adulte dès 15ans et 1/2, surtout pour des leucémies aiguës. Grands enfants ou jeunes adultes? Eux qui n’étaient plus à leur place au milieu de bébés et d’enfants ne le sont pas davantage au milieu d’adultes, le plus souvent des personnes âgées. Malgré tout le respect que nous leur devons, ceux-ci ne sont pas des compagnons idéaux pour eux. Les journées sont longues et douloureuses quand, à part les visites régulières du personnel soignant si dévoué et le passage des avions dans le ciel de Blagnac, il n’y a que la télé à se partager comme seule distraction. Et, s’ils occupent une chambre stérile ou protégée, c’est alors pour une durée d’un mois à un mois et demi pendant lequel ils ne voient que des gens portant masques, charlottes, gants, chaussons et parfois blouses et qui ne peuvent ni les toucher, ni les serrer dans leurs bras. Devant ce qui est une injustice, certains se révoltent, d’autres sont boudeurs ou bougons, d’autres enfin se résignent avec l’espoir de vite rejoindre cette vie qui s’agite au dehors et qui les appelle.

Heureusement, existent l’informatique, internet, les consoles vidéo et leurs multiples jeux, les CD, les DVD, la lecture et maintes autres activités qu’il faut les aider à trouver ! Malheureusement, l’hôpital est sous-équipé en la matière et certaines familles ne peuvent pas assumer financièrement ou n’y pensent pas, prises dans l’engrenage des soucis qui se multiplient.

C’est là, la raison essentielle de la création de l’association. Déjà, Gaël songeait à donner sa première console de jeux car il se jugeait favorisé à côté de ceux qui se morfondaient ou tournaient en rond.

Cette association aidera certes la recherche contre la leucémie mais le but premier est, celui d’aider les adolescents à mieux vivre toutes ces hospitalisations, longues ou courtes, nombreuses et jamais faciles en équipant les 4 services hématologie de Purpan, puis ceux des autres régions, de ce matériel si précieux pour eux..

Aidez -nous, pour que leur souffrance physique ne se double pas d’une plus grande souffrance morale. C’est déjà tellement dur d’assumer toutes ces chimiothérapies, radiothérapies ou greffe quand on n’a que 16 ans et qu’on ne rêve que de voir les copains et les copines, d’aller en boîte ou de conduire.

Merci, mille mercis à toutes celles et tous ceux qui nous rejoindront et feront vivre G.A.E.L association…

Comments are closed.